Nouvelles

Voyez comment l’Assurance-production a aidé à couvrir les coûts de replantation

​​​​​Durant la présente saison de plantation et de croissance, l'Ontario a connu des périodes prolongées de temps sec et de temps humide. La variabilité des conditions météorologiques a eu pour conséquence un large éventail de conditions des cultures, ce qui fait ressortir l'importance des programmes de gestion des risques de l'entreprise.

Dans de nombreuses régions de la province, l'Assurance-production était là pour aider les agriculteurs à assumer les coûts de replantation (voir « Points saillants des paiements du printemps 2018 » ci-dessous). Dans l'ensemble, les paiements liés au réensemencement étaient inférieurs de 25 p. 100 comparativement à la moyenne provinciale sur cinq ans; cependant, des paiements importants ont été versés pour les cultures et les régions particulièrement touchées.

La majorité des paiements de réensemencement ont servi à replanter le soya dans le sud de l'Ontario et le blé d'hiver dans l'ouest de l'Ontario. Les clients de l'Assurance-production qui n'ont pas été en mesure d'ensemencer leurs champs ont reçu des indemnités de superficie non ensemencée (ISNE) totalisant près de 700 000 $.

Les producteurs de cultures fourragères ont également été touchés par le début frais et humide de la saison d'ensemencement, ce qui a entraîné des paiements de 900 000 $ pour les pluies excessives. Le temps chaud et sec est apparu à mesure que la saison avançait. Les paiements versés pour l'option de garantie contre le manque de précipitations devraient être supérieurs à la moyenne, ce qui met en évidence la variabilité à laquelle les producteurs sont exposés pendant la saison de croissance.

L'Assurance-production et d'autres programmes, comme Agri-stabilité et le Programme de gestion des risques (PGR) de l'Ontario, sont en place pour donner aux agriculteurs une certaine tranquillité d'esprit face au caractère imprévisible des conditions météorologiques, des marchés et des prix.

Points saillants des paiements du printemps 2018Régime d’assurance de précipitation pour les cultures fourragères900 000 $versés pourles pluiesexcessivesISNE700 000 $en indemnitésde superficie nonensemencéeIndemnité de réensemencement8,4millions $payés enindemnités deréensemencementce qui comprendBlé  1,2 million $pourl’ouest del’OntarioSoya3,4 millions $pour le sud del’OntarioMaïs480 000 $pour le sud del’Ontario

​Articles connexes



Agricorp