Nouvelles

Ce qui se passe après la déclaration des dommages causés par le DON

​​​​​​​​​​​​9 novembre 2018

Le DON (désoxynivalénol) continue de causer des inquiétudes et de l'incertitude pour les producteurs de maïs de la province. Agricorp s'engage à fournir des renseignements exacts et à jour sur le programme afin d'aider les clients à comprendre comment fonctionne leur couverture d'Assurance-production par rapport à leur situation particulière. En même temps, Agricorp travaille avec l'industrie pour comprendre les marchés qui évoluent quotidiennement, avant de prendre des décisions difficiles qui pourraient avoir des répercussions sur plusieurs industries.

À ce jour, 1 300 clients ont appelé Agricorp pour déclarer des dommages causés par le DON. Agricorp a demandé à ces clients de recueillir et de documenter des échantillons de DON, des tests et des preuves de rejet​ afin de quantifier la perte et d'appuyer toute demande d'indemnisation. Et ils ont maintenant d'importantes décisions à prendre.

Connaître d'abord la position de votre ​​demande d'indemnisation

Avant de prendre une décision sur ce qu'il faut faire avec les cultures touchées, les producteurs doivent comprendre s'ils sont en position de faire une demande d'indemnisation dans le cadre de l'Assurance-production. Il est essentiel de noter que des rendements plus élevés peuvent compenser les rendements plus faibles des champs de maïs touchés par le DON, et que cela pourrait ne pas donner lieu à un paiement. Les experts en sinistres tiennent actuellement ces conversations importantes avec les clients dont les cultures sont touchées pour les aider à comprendre le fonctionnement de leur couverture d'Assurance-production. Les producteurs peuvent également lire la feuille de caractéristiques d'Agricorp intitulée Comprendre la couverture pour le DON pour un exemple de calcul d'une demande d'indemnisation.

Fonctionnement des demandes d'indemnisation après la​​ récolte

Que les producteurs entreposent leur récolte en attendant de lui trouver un marché, qu'ils trouvent un autre marché ou qu'ils se concentrent d'abord sur la récolte de leur culture qu'ils peuvent commercialiser, la couverture d'Assurance-production est la même. Voici ce que les producteurs inscrits à l'Assurance-production doivent savoir :

  • Ils sont couverts pour les pertes qui se produisent jusqu'à la récolte.
  • Une fois la perte quantifiée, Agricorp gardera leur demande d'indemnisation active jusqu'à ce qu'il soit déterminé s'il y a un marché et que le rendement final soit connu – même si cela est déterminé après le 15 décembre.
  • Toute demande d'indemnisation doit être finalisée d'ici mars en raison du risque de développement du DON avec des températures plus élevées.
  • Les dommages causés par les pratiques d'entreposage ne sont pas couverts par l'Assurance-production.​

Articles connexes​​

​​


Agricorp